Le choix des élus conforté par les expertises : ils n'ont toujours rien compris! Dommage!

Publié le par ADPSE

 extrait des DNA  / SARREGUEMINES/ Centrale électrique de Hambach Vendredi, 24 juillet 2009

 Le choix des élus conforté par les expertises

La Communauté d’agglomération Sarreguemines Confluences a fait un communiqué de presse après avoir obtenu les conclusions du cabinet d’expertise qui a analysé le projet d’une centrale thermique à Hambach.

En l’absence du président Roth, c’est le député-maire de Sarreguemines, entouré de quelques vice-présidents, qui a accueilli les journalistes. « Nous nous sommes engagés à mener une enquête complémentaire car nous sommes des élus responsables » a déclaré Céleste Lett qui a reconnu que nombre de concitoyens lui faisaient actuellement part de leurs inquiétudes. Et de poursuivre : « Il est plus facile de donner une information simple, mais fausse, qu’une information complexe, mais vraie. »

Le cabinet d’expertise Antea, représenté par trois personnes, a été sollicité pour émettre un avis critique sur l’évaluation des risques sanitaires. « Les principaux polluants ne sont présents qu’à l’état de traces et les risques sur la santé de la population sont considérés comme acceptables » ont-ils résumé. Concernant l’étude d’impact environnemental, il ressort que tous les impacts, eau, air, bruit, paysage et autres, ont été analysés. Là encore la société conclut que toutes les garanties vis-à-vis des exigences réglementaires et du contexte local sont apportées.

Le député Lett a également présenté deux toxicologues parisiens qui ont examiné le dossier. Le Dr Brousse a, pour sa part, considéré que « le risque évalué pour la population apparaît tout à fait négligeable et maîtrisé face aux dangers physiques, chimiques ou biologiques qui ont été clairement identifiés dans le rapport. » Quant au Dr Martin, il a estimé que « le dossier de demande d’autorisation d’exploiter paraît très complet et qu’il a été réalisé en utilisant une méthodologie satisfaisante. »

Quelques questions ont été posées par les journalistes. Concernant la pollution, les médecins ont noté que d’après les logiciels les valeurs émises par la centrale sont en dessous des valeurs seuils. A un journaliste qui demandait « qui a pris en charge les études et à combien s’élèvent-elles ? » il a été répondu que c’est la Communauté d’agglomération qui a financé l’analyse pour un montant de 60 000 euros.

A l’issue de la réunion, le député Lett a estimé que son choix était conforté par les expertises. « J’espère que le projet ira à son terme. Nous devons convaincre la population » a-t-il insisté.

M.-Th.D.DNA

Publié dans Les résultats

Commenter cet article

SCHMITT 26/07/2009 10:37

Aujourd'hui dimanche 26 juillet 2009 le Groupement d'étude et de conservation de la nature en Lorraine nous apporte son soutien contre la centrale( voir article du RL). Il pense comme beaucoup d'autres que construire une centrale au gaz constitue une nouvelle dépendance alors que la France vise l'indépendance énergétique. C'est un recul et le contraire du développement durable. Le GECNAL pense que la maitrise de l'énergie passe aussi par une politique d'économie d'énergie et une valorisation des surfaces industrielles existantes par l'installation de panneaux solaires sur les toits.La Lorraine ne doit pas concentrer la production d'énergie et les nuisances qui vont avec. Chaque pays et chaque région doit viser à produire  et à consommer sa propre énergie dans le cadre du développement durable.Nos élus mènent une politique d'arrière garde, ancienne et largement dépassée, alors que nos voisins alsaciens et allemands ont plusieurs longueurs d'avance. Avec tous les éléments qui ont été apportés au dossier, il me semble que la seule motivation qui pousse nos élus à faire le forcing ne peut être que "l'ARGENT".Notre santé passe avant tout.J'espère que la raison et le bon sens l'emporteront, que cette centrale ne se construira ni à Hambach, ni ailleur....Jean-Luc

vogel 25/07/2009 14:06

Il est désormais évident que Mr Lett, ainsi qu'un certains nombre de gens de la casc ont un avis préconçu quant à l'intéret de cette centrale.Cet avis n'est pas forgé dans l'intéret de la population, ni même celui de la région. Il s'agit là d'intérets purements pécuniés.La démocratie perd énormément dans ce jeux de dupes dont les médias ne sont pas les derniers intervenants; en homettant de faire toute la lumière sur les zones sombres de ce dossier.Quant à l'avenir de la région, voir du pays ( parcequ'il en va de même pour la pluspart des sujets cruciaux actuels), personne ne s'étonnera si la région se dépeuple.Si la démocratie n'a plus de sens, le dernier vote dont on ne pourra que difficilement nous priver, sera celui que nous feront avec nos pieds!Merci Mr Lett&co! 

JM 25/07/2009 13:54

Ils pourront à nouveau faire appel à Antéa (http://www.antea-ingenierie.fr/fr/accueil.html) pour dépolluer. Si Direct energie avait fait appel à eux pour faire le dossier initial, on pourrait peut-être y trouver des réponses. Là ils ont utilisé le dossier de direct energie et ils n'ont pu y trouver que ce qu'il y avait. Ils n'ont certainement pas pu faire toutes les études d'impact en un mois.Ils reviendront pour la dépollution et là ça prendra plus de temps!

Nadine Mouzard 25/07/2009 11:23

J'ignore ce qu'est un risque acceptable en matière de sécurité sanitaire de la population. En l'absence de données plus précises, cela me paraît être une notion très subjective. Et je me dis que si nous avions l'appui de "mastodontes" comme Greenpeace ou la fondation de Nicolas Hulot ou celle d'Al Gore, peut-être que nous pourrions financer notre propre étude ? Peut-être même que l'une de ses structures possède son propre cabinet d'études ?Nadine Mouzard 

ADPSE 26/07/2009 02:40


Il n'y a pas de risque acceptable. Il nous prennent pour des imbéciles heureux. Il faut donc passer à l'étape supérieure. La lutte continue de plus belle. ADPSE


A.F. 25/07/2009 08:57

ça me dépasse complètement. On dirait que cette centrale serait presque non polluante selon eu! Mais est-ce que les experts on vraiment étudié les 4 classeurs, ont-ils pris le temps de comprendre pourquoi nous auront des pluies acides? Les pluies acides ne sont pas dangereuses donc...Je ne comprends plus rien!!....Les effets chimiques sont-ils pris en compte??? 

ADPSE 26/07/2009 02:38


On nous prend trés clairement pour des idiots de village. Il faudra maintenant continuer notre lutte de plus belle et en utilsant d'autres moyens : pour qu' ILS comprennent