Nos élus locaux de la CASC ont un comportement qui doit nous faire réfléchir...un petit rappel...

Publié le par ADPSE

Un petit rappel, un peu d'histoire déjà …pour faire la preuve que les élus locaux ont „un comportement qui DOIT NOUS OUVRIR LES YEUX“ !!!! c'est le moins qu'on puisse dire...

question2.jpg

Le 27 juin les élus ripostent à la manifestation de citoyens contre la centrale thermique au gaz de Hambach du 25 juin 2009...
 
Face à la mobilisation contre le projet de centrale thermique au gaz défendu par Direct Energie (lire RL d'hier), les élus de la communauté d’agglomération de Sarreguemines, le président Roland Roth, le député-maire de Sarreguemines Céleste Lett et les maires des deux communes directement concernées ont décidé de contre-attaquer. Hier, ils ont sévèrement critiqué les «manipulateurs » menant des actions «politiciennes » pour des raisons autres que purement écologiques. Ils ont réaffirmé que la centrale ne polluerait pas et ont démonté quelques arguments mis en avant lors des réunions publiques.
Le premier objectif des élus est de rassurer la population. Un cabinet d’expert indépendant a été mandaté pour étudier l’impact environnemental de ce projet. S’il est avéré que la centrale polluera, ils n’hésiteront pas à faire marche arrière. Dans le cas contraire, ils espèrent que les opposants sauront l’accepter. Céleste Lett a exclu l’idée d’un référendum. Quant à repousser la clôture de l’enquête publique, fixée au 10 juillet alors que les experts rendront leur rapport le 15, «c’est au commissaire-enquêteur de décider ».
Près de 800 personnes s’étaient massées jeudi soir devant l’hôtel communautaire pour faire connaître leur opposition au projet.
Publié le 27/06/2009



Qu 'en est-il six mois plus tard :


  • les affirmations maintes fois réétirées de non pollution par les élus sont totalement fausses. Voir les nombreuses preuves fournies par l' ADPSE (les manipulateurs!!!), différents politiques de la région lorraine et de la Sarre voisine

  • l'affirmation des élus de faire marche arrière, s'il est avéré que la centrale polluera n'est pas respectée.


    Comment peut-on encore comprendre la prise de position des élus qui ont décidé l'implantation de cette centrale qui pollue notre environnement, qui tue des emplois et qui baisse l'attractivité de notre région????

  • Ecoutez cet enregistrement [ son] fait dans une autre région de France, un endroit où les élus locaux ont une démarche identique aux élus de la CASC de la région de Sarreguemines, d' élus qui acceptent de polluer toute une région : INACCEPTABLE!

Commenter cet article

Ludo 15/12/2009 19:28


Bonjour, pk vous dites dans votre post que cette centrale tue l'emploi? Et si Direct Energie remplace ce projet par un projet de production d'énegie propre genre un champs de panneeaux
photovoltaiques ou un parc éolien, est que vous seriez tjr opposés? Ce n'est pas un commentaire, vous n'êtes pas obligé de le poster, c'est une simple question, ou je voudrais avoir une réponse,
merci!


ADPSE 18/12/2009 23:55


Mais il est évident que notre collectif est pour l'emploi....au contraire et surtout pour beaucoup d'emplois. Notre région sinistrée en a bien besoin et surtout en ce moment ou pleins d'entreprises
importantes de la région ferment leurs portes ou réduisent leur personnel....L ' ADPSE EST POUR L'EMPLOI DANS NOTRE RÉGION.
Mais nous ne voulons pas TUER les personnes qui habitent notre région par une trop grande pollution. Nous voulons aussi donner à notre région une attractivité et non l'inverse comme la CASC et
Direct energie. :  faire fuir les entreprises non polluantes et intéressantes au niveau de l'emploi.
Voilà pourquoi l ADPSE est là.
 Pour la sauvegarde de notre environnement, de notre vie, de l'attractivité d'une région 'propre et saine' et pour l'emploi dans une région saine.
Cette centrale polluante ne se fera pas : nous serons là!
ADPSE


MOULAY Jean - Claude 13/12/2009 14:24


Chers Camarades,
Je voudrais rappeler aux lecteurs du dernier message d'ADPSE que lorsque l'on parle d'"ELUS" au sein du Conseil Communautaire, on parle en réalité des Elus des différentes communes de la Communauté
d'Agglomération et que ceux - ci au delà des Maires, qui sont membres de plein droit, on retrouve nommés en tant que tels, les conseillers municipaux des différentes majorités issues du suffrage
municipal !! càd pour Sarreguemines par exemple que des Conseillers Municipaux élus sur la liste de M. le Député - Maire dont UMP et Familles.

Il me semble indispensable de préciser ce point afin que nulle confusion ne vienne entacher les Elus de l'opposition dont je fais partie et qui marquent avec constance leur opposition au projet
!
signé JCM.