Les affirmations de Direct Energie en réponse à la conférence de l’ ADPSE sont TOTALEMENT FAUSSES !

Publié le par ADPSE

On vous conseille de vérifier sur le site GRT Gaz (http://www.grtgaz.com/module-chiffres/index.php) et vous verrez que la capacité maximale de livraison de gaz par Obergailbach est presque atteinte 650Gwh. Il ne faut pas oublier que les groupes 7 et 8 de la centrale Emile-Huchet vont bientôt démarrer. Ce seront les mêmes artères qui seront utilisées !!!

Donc Direct Energie a tout faux !

Les données fournies par le bureau Horizon sont exactes et il n'y a pas besoin de 5 000 MW d'électricité supplémentaires comme le prétend Direct Energie. Une autre étude montre que nous sommes fortement exportateurs d'électricité hormis quelques jours en hivers (http://www.ufe-electricite.fr/IMG/pdf/VISION-UFE-2020-DOSSIER-PRESSE.doc).
Donc Direct Energie a tout faux !



Pour ce qui est du CO2, le projet de centrale de Hambach ne vient nullement en remplacement d'une quelconque autre centrale au charbon ou au fioul (le seuil est déjà atteint, voire même dépassé avec les centrales au gaz en fonction et en construction). Il s'agit bel et bien d'une nouvelle source d'émission de CO2.
Donc Direct Energie a tout faux !


En information à Direct Energie cf document en téléchargement)


"Principes relatifs à l'acheminement de gaz pour les centrales de production d'électricité raccordées au réseau de transport de gaz naturel"  (C.R.E. du 26 février 2009)

Commentaires ADPSE


Voici les éléments principaux que nous vous signalons :

1.1 "A ce jour, douze contrats de raccordement ont été signés avec GRT gaz, dont quatre donneront lieu à une mise en gaz en 2009, quatre en 2010 et quatre en 2011. Ces projets représentent une puissance électrique totale de l'ordre de 6 000MW"

6 000MW sont déjà supérieurs à ce que prévoit la PPI. Voir 2.3 : "...un objectif d'installation de CCCG à hauteur de 3 000MW en 2015 était fixé par la PPI électrique de 2006..."


4.1 "Il n'existe pas à ce jour d'étude d'ensemble portant sur la capacité des infrastructures gazières françaises à répondre aux besoins des centrales électriques prévues"

Ce qui veut dire que toutes les centrales au Gaz pourraient ne pas être correctement approvisionnées.

4.3 "...il est nécessaire que les centrales électriques, qui ont un fonctionnement exigeant pour l'équilibrage du réseau, fournissent aux GRT, au minimum la veille pour le lendemain, leur programme horaire de consommation de gaz naturel"

Les centrales au gaz ne peuvent donc pas répondre aux pics de consommation horaires. Seuls les pics déjà connus la veille pourraient être traités.


4.4 "Si des surcoûts réels et directement liés au fonctionnement des centrales de production d'électricité étaient avérés, la CRE pourrait alors, comme le prévoit la loi, proposer de nouveaux tarifs d'utilisation des réseaux de transport aux ministres, de façon à ce que ces coûts soient couverts"

D'après vous qui va payer ces surcoûts ? Les consommateurs bien sur, donc tous ceux qui utilisent du gaz naturel !

4.6 "...de nombreux projets devraient faire l'objet d'une décision finale d'investissement, que les incertitudes actuelles risquent de retarder ou d'empêcher"

En somme, les projets déjà engagés pourront éventuellement se faire, mais ce n'est pas le cas pour les projets de Hambach ou de la Verberie.


L’ ADPSE se tient à la disposition de Direct Energie pour leur éviter de continuer à dire/ ou écrire n’importe quoi dans les journaux de la région.

Publié dans La vérité avant tout

Commenter cet article

Jonathan 22/11/2009 10:38


Il y a quelques jours TF1 et LCI lancent cette toute petite information la France va manquer d'électricité cet hiver sans plus d'explications histoire de semer le doute dans la tête des français
(on connait les rapports entre DE, Stephane Courbit et la télévision....) La télévision publique en donne un peu plus expliquant qu'il s'agit d'un évènement passager dus principalement à des grèves
à répétition chez EDF. Evidemment tout ça arrange bien DE, EDF et le gouvernement qui soutient une politique de développement intensif du nucléaire. Alors pourquoi EON a stoppé ses projets bien
avancés de centrales gaz en France (5 au total dont seul celui de la Centrale Huchet est en cours de réalisation) ? Le communiqué d'Eon date de cette année : EON prévoit une baisse de la
consommation d'électricité dans les années à venir due à la crise mondiale et a décidé de réduire ses investissements.
J'aimerais en fait qu'on ait vraiment des pannes d'électricité et non qu'on continue à cautionner un pillage planétaire de l'énergie en encourageant des dirigeants d'entreprises avides de profit
comme ceux de DE. France2 l'a dit il suffit d'éteindre les appareils en veille pour régler le problème de ce manque ponctuel d'électricité. Il serait peut-être temps qu'on se rende compte
qu'on peut vivre avec un peu plus de modération.