Le GRENELLE : Plus dans le Vent, mais les citoyens veillent

Publié le par ADPSE

 

"Le problème pour les acteurs politiques et les dirigeants des grands groupes, c’est que, de nos jours, les citoyens prennent leur destin en main, et on ne peut plus décider sans prendre connaissance de leurs doléances.
Mais le passage en force existe toujours et c’est bien là que se situe le problème. Il n’y a qu’à voir l’augmentation des procédures en justice de la part d’associations diverses à l’encontre de décisions prises par les autorités...."

 

[Lire l'article d'un membre de l' ADPSE, format pdf]

Commenter cet article