La dictature ne passera pas, la centrale ne se fera pas!

Publié le par ADPSE


Discours de l'ADPSE devant le tribunal de Grande Instance de Sarreguemines ce 5 décembre 2009 :

Il y a 6 mois, les citoyens ont découvert au début de l' été, un projet de massacre environnemental, à Hambach, à but uniquement lucratif, fomenté par la societé Direct Energie et élus, des valets de l' Intercommunalité :
cette entreprise consiste, pour remplir les poches des promoteurs, à projeter sur toute la région une pollution gigantesque :
plus de 3 millions de tonnes par heure (vous avez bien entendu, par heure ..)
de
vapeur d'eau remplie de dioxyde de soufre, de monoxyde d' azote, de particules fines , projetant un aérosol de milliers de tonnes de toxiques à 35 km à la ronde , dégageant  près de 3 millions de tonnes de CO2 :
c' est ce que dégagent 1 million 500.000 voitures roulant 35 heures par semaine à Hambach toute l' année pendant 30 ans ..

   soit 15 fois le parc automobile de toute la région ...
et cela sans aucun filtre, sans aucune récupération de la chaleur pour chauffer les habitations (la cogéneration).


Cette pollution atteindra directement Sarreguemines, le Bliesgau, la Sarre, le Bitscherland provoquant une explosion des cas graves d' asthme, des cas d'allergies ouvrant la voie aux bronchites chroniques conduisant à l' asphyxie lente et surtout provoquant 2000 cas potentiels de cancers du poumon sur 30 ans, causés par les 10.000 tonnes de particules fines déversées sur la région :
 pas des microgrammes, 10.000 tonnes !!

Parallèlement, cette transformation de la région en "Carling bis"détruira les emplois de la région, alors que nous sommes dans la plus grande catastrophe économique depuis la crise de 1929 ;
cette destruction a dejà commencé :
-à Wousviller , une société qui voulait créer 50 emplois durables  n'a pas pu le faire, car la CASC (communauté d'agglomération) n'a pas accédé à leur demande de terrain. Résultat :  elle déménage à Forbach : 40 emplois détruits et 50 futurs emplois de perdus, soit 90 emplois : 3 fois ceux qui seraient produits par la centrale.
-plus grave ; cette destruction touchera également nos amis et voisins allemands de Kleinbliederstroff, Auersmacher et Sitterswald.
Leur projet de grand centre thermal, équivalent à celui d' Amneville doit voir le jour en 2010 dans quelques mois à 2 km de Sarreguemines : ce grand centre thermal doit générer immédiatement 200 à 300 emplois directs et des centaines d' emplois induits autour, en Sarre comme à Sarregemines : dans le commerce, l 'hôtellerie, le tourisme, la restauration.
C'est une image de marque incomparable des deux côtés de la Sarre. Ce projet serait un facteur d' attraction considérable pour toutes les entreprises
de développement durable en Sarre et ici dans notre région franco allemande, un carrefour au centre de l' Europe
.

Eh bien, ce projet est dès à présent gravement compromis par l' installation de cette centrale gigantesque à 7 km à vol d' oiseau du futur centre thermal et avec lui la perte de centaine d' emplois

Pour enfoncer le clou,
notre communauté d' agglomération a la charge de financer les 25 millions d' euros que coûtera l' aménagement de la plateforme de la centrale bien avant de récuperer de soit disant "bénéfices":  25 millions d' euros, c 'est 5 ans de taxe professionelle, qui comme vous le savez, n' existera plus en 2010 et que donc finalement la communauté d' agglomération va financer cette centrale pour RIEN !!
ce qui veut dire que, VOUS, MOI, NOUS payerons par nos impôts locaux cette centrale pour NOUS polluer, NOUS rendre malades, NOUS TUER : 2000 cancereux, TUER nos emplois.

 C 'est cela l' "avenir radieux" promis par nos Élus : la grande asperge qui se
prend pour Poutine et son valet , le potiron, qui se prend pour Medvedev !!!!
 Aujourd'hui , les citoyens en ont assez que ces élus s 'asseoient sur leur
votes pour réaliser derriere leur dos des projets incensés !

Ces élus ont oublié qu 'ils sont RESPONSABLES devant les citoyens et c 'est aux citoyens de décider de LEUR avenir !!
il est intolérable qu'aucun référendum n' ait pas eu lieu.

Devant ce fait , les CITOYENS ont DECIDE de PRENDRE LEUR DESTIN
EN MAIN !

Messieurs , les Élus , les "AGITATEURS DU LOTISSEMENT" , les "
POV'S CONS " se sont REVEILLES , et ne se TAIRONT PLUS jusqu'à ce que CE PROJET CRIMINEL SOIT RETIRÉ :

 LA DICTATURE NE PASSERA PAS

 LA CENTRALE NE SE FERA PAS

PS : la grande asperge qui se prend pour Poutine
et son acolyte, le potiron, qui
se prend pour Medvedev
doivent noter maintenant
QU ' ILS NOUS TROUVERONT

SUR LEUR ROUTE :
 pour la grande asperge : la vinaigrette est prête !
 pour le potiron , la crème a commençé à tourner !!!

Un très grand merci aux politiques allemands du Landtag de Saarbrücken et du Bundestag de Berlin et aux politiques français de la Région Lorraine, aux différents syndicats politiques, aux différentes associations, merci à  tous les citoyens allemands et français qui étaient présents sous la pluie ce 5 décembre...
Merci à ces 2000 présents qui s'opposent à ce projet de la centrale de Hambach, qui représente une menace directe pour notre santé et notre environnement,
une menace également pour l'emploi dans notre région et l'attractivité de notre région.

La dictature ne passera pas,
la centrale ne se fera pas!

[Für die deutschen Freunden wird bald eine deutsche Fassung dieser Rede  auf diesem Blog folgen]


Daniel BEGUIN - Rassemblement contre la CCG Hambach

  


Publié dans Les actions

Commenter cet article