L'éolien : un atout majeur à opposer à l'énergie thermique fortement émettrice de CO2...

Publié le par ADPSE

 


muehle

En période hivernale, le parc éolien français couvre 4% de nos besoins au moment du pic quotidien, annonce le Syndicat des énergies renouvelables, qui rappelle que l'État a fixé à la filière un objectif de 25.000 MW en 2020.

L'hiver et le froid qui l'accompagne sont bien présents. Au moment du pic de consommation électrique de la journée, le parc éolien français couvre 4 % de nos besoins, avec une puissance de production instantanée de 3.400 MW, annonce le Syndicat des énergies renouvelables (SER).

Alors que le parc de production est particulièrement sollicité et les importations d’électricité très élevées, "l’énergie éolienne constitue un atout majeur en se substituant à de la production thermique de pointe, chère et fortement émettrice de CO2", ajoute le SER. "Les données relevées année après année démontrent que c’est en période hivernale que l’énergie éolienne produit le plus", précise encore le syndicat.

En terme d'éolien, la puissance du parc installé s’élevait à fin novembre à plus de 5.400 MW. Pour atteindre l’indépendance énergétique, le Grenelle a fixé à la filière un objectif de 25.000 MW en 2020.

Laurent Perrin

Source Batiweb 21 décembre 2010

Développement durable du bâtiment

Le rôle de l'énergie éolienne en période hivernale


Commenter cet article