Etrange! Bizarre! ou Révélateur! ON s'interesse beaucoup à Hilsprich! MEFIANCE! SOYEZ SUR VOS GARDES!

Publié le par ADPSE

RL du 20 aout : Sénateur Masson tient une réunion à HILSPRICH :


Réunion sénatoriale

question2.jpgLe sénateur Jean-Louis Masson tiendra une réunion d’informations en direction des élus municipaux, ce vendredi 20 août à partir de 18 h 30, en mairie. Renseignements au 03 87 30 39 15.

Publié le 20/08/2010

RL voir source...

  Hilsprich serait le noeud de raccordement des lignes THT (400 000 Volts) venant de la Centrale Hambregie_Hambach !!! Serait ce un des sujets ou le sujet du sénateur Masson????

liebelignesthtPour mieux comprendre et voir le but de la chose, lisez chers lecteurs notre article suivant.....[Clquez ici]

 

 

 

Est ce que le sujet suivant sera abordé par le sénateur Masson????

 

220px-Pylone electriqueLES EFFETS SUR LA SANTE – CHAMPS MAGNETIQUES

En 1979, déjà, une connexion a été établie par les scientifiques entre les lignes à haute tension et les cas de leucémies infantiles. ==>
 les symptômes dont souffrent les élevages à proximité de ces lignes, déjà bien connus des agriculteurs : baisse de la production de lait, des défenses immunitaires, morts prématurées plus élevées, etc.
En 2005, une étude britannique menée par l’épidémiologiste Gerald Draper a conclu que le risque de leucémie infantile est 69 % plus élevé que la moyenne pour les enfants habitant à moins de 200 mètres d’une ligne THT,  23 % plus élevé lorsque cette distance se trouve comprise entre 200 et 600 mètres. dangerelectropanneau.jpg




Commenter cet article

Jean-Paul 21/08/2010 21:05



Vu sur Vulgaris médical.


Des études de cas-témoins ont prouvé que l'exposition professionnelle à long terme à des champs magnétiques très basses fréquences de forte puissance
est un facteur de risque decancer du
sein.


De nombreuses études (études de marqueurs
biologiques humains, études de la médecine du travail sur le travail de nuit, études in vitro, ...) ont démontré l'impact de l'exposition à des champs magnétiques de forte puissance sur le
développement de cancer du sein.

Ce risque accru de cancer du sein concerne aussi bien les hommesque les femmes. 

Les couturières constituent l'une des professions les plus exposées.



L'exposition régulière de l'organisme à des facteurs augmentant lesréactions inflammatoires  ou allergiques (voir l'explication en vidéo 3D de la réaction allergique) peut, à long terme, s'avérer nocive pour la santé.
Or, des études faites sur l'homme et sur l'animal révèlent que  d'importantes modifications immunologiques, mesurables, sont provoquées par l'exposition aux champs électromagnétiques, comme
par exemple  la présence certains globules blancs (appelésmastocytes) dans les tissus.
Les chercheurs cherchent à établir si l'exposition chronique à des champs électromagnétiques peut entraîner des dysfonctionnements du système immunitaire, des réactions
inflammatoires et allergiques chroniques, et un état de santé déficient.


Différentes études portant sur l'exposition à différentes sortes d'équipement moderne, et/ou aux champs électromagnétiques ont clairement démontré des réactions exacerbées du système
immunitaire, notamment :


des altérations morphologiques des cellules immunitaires


une augmentation sensible des mastocytes dans les couches superficielles de la peau


la présence des marqueurs biologiques de l'inflammation à des niveaux de puissance non-thermique


des modifications de la viabilité des lymphocytes (variété de globules blancs intervenant dans les réactions immunitaires)


une diminution du nombre de cellules tueuses et de lymphocytes T (intervenant dans
la défense de l'organisme)


des perturbations de la circulation utéro-placentaire (échanges sanguins entre l'utérus et le placenta), avec risques possibles pour la grossesse


une fonction immunitaire diminuée, voire supprimée


des réactions inflammatoires qui peuvent, à terme, provoquer des dommages cellulaires, dans les tissus et les organes.

Ainsi, les études sur le système immunitaire démontrent que les normes internationales actuelles pour protéger le public des effets de l'exposition aux champs électromagnétiques ne
semblent pas suffisantes.