DNA du 25 février 2010 : HAMBACH/ Projet de construction d’une usine électrique. Le préfet décidera dans un mois

Publié le par ADPSE

Article paru le 25 février 2010 dans les Dernières Nouvelles d’Alsace


HAMBACH/ Projet de construction d’une usine électrique


Le préfet décidera dans un mois

A la demande du maire de Herbitzheim Michel Kuffler, cinq membres de l’association de défense contre la pollution de Sarreguemines et environs (ADPSE) ont été reçus par le préfet de Moselle, Bernard Niquet, mardi.


L’entrevue a duré plus d’une heure et demie. La sous-préfète de Sarreguemines, Josette Michel, et le directeur de la DRIRE (Direction régionale de l’industrie, la recherche et l’environnement) de Forbach étaient également présents.

Le médecin Jean-Louis Dal Ferro et le chirurgien Hacène Sadok ont exposé au préfet l’impact sanitaire qu’aurait une centrale au gaz dans une région déjà surpolluée et où le taux de mortalité dû aux cancers et maladies pulmonaires est supérieur à la moyenne nationale. Quant aux trois autres membres de l’ADPSE, (Angélique Obertin, René Momper et Michel Kuffler), ils ont évoqué les éléments techniques du dossier, l’inutilité de la centrale dans une région déjà excédentaire en production d’électricité, l’opposition d’une majorité de la population au projet ainsi que les conséquences des prélèvements d’eau sur le cours de la Sarre.


Prise de conscience

A l’issue de l’entrevue, il semble que Bernard Niquet ait pris conscience de la complexité du dossier et de l’absence de communication de la part de Direct Energie et la communauté d’agglomération Sarreguemines Confluences. Le préfet a annoncé qu’il n’avait pas encore pris de décision et qu’il allait encore se renseigner auprès des services concernés. Il devrait vraisemblablement se prononcer fin mars.

 

Commenter cet article