Communiqué de presse du Conseil Régional de Lorraine 25 novembre 2010

Publié le par ADPSE

Intervention des conseillers régionaux :

Angèle Dufflo, Vice Présidente de la Région Lorraine, et Michaël Weber, Conseiller Régional de Lorraine souhaitent réagir à l’intervention de Roland Roth ce matin en Débat d’Orientation Budgétaire.


  « Lors de la séance du Conseil Régional du 25 novembre 2010, Roland Roth est intervenu dans le cadre du débat d’orientation budgétaire.

Nous avons assisté à un exercice effarant de mauvaise foi. Le Président de la CASC, Conseiller Régional UMP-NC, s’y étonne du refus de la Région de subventionner l’aménagement de l’Europôle II. Or, il fait là un amalgame scandaleux entre l’Europôle II et le projet de centrale de Direct Energie.

 

Notre majorité a toujours réaffirmé sa volonté de participer au développement de l’emploi et conditionne sa participation à l’Europôle II à la présence de plusieurs entreprises sur le site. Par son intervention le Président Roth confirme bien qu’à ce jour le seul projet est celui de la centrale de Direct Energie.

 

La Région Lorraine souhaite sortir de la logique de guichet et nous avons mis des critères pour participer aux projets structurants et créateurs d’emplois. Il s’avère simplement que le projet de Direct Energie n’est pas en adéquation avec la politique que nous souhaitons mener en particulier en matière de développement durable.

 

Le Président Masseret l’a rappelé et a précisé que l’accompagnement économique sur les territoires était une volonté forte de la Région  dès lors que les projets correspondaient à l’éthique environnementale, axe structurant de la politique régionale. »

 

Angèle Dufflo, Vice Président de la Région Lorraine

Michaël Weber, Conseiller Régional de Lorraine.

 

[voir l'article]

Commenter cet article