Comme d'habitude et avec le renfort de grands moyens!! LA CASC COMMUNIQUE, L' ADPSE INFORME...CONFERENCE « Impact des centrales à cycles combinés gaz dans le paysage énergétique français »

Publié le par ADPSE

COMME D'HABITUDE ET AVEC RENFORT DE GRANDS MOYENS!! LA CASC COMMUNIQUE, L' ADPSE INFORME....


Vous êtes cordialement invités à assister à la

CONFERENCE

« Impact des centrales à cycles combinés gaz dans le paysage énergétique français »

Par le Bureau d’études Horizons

 

le 10 novembre 2009 à 20 H

Salle socio-culturelle de Sarralbe

 

Ont également été conviés à cette manifestation : M. le Préfet, Mme la Sous-Préfette, ainsi que l’ensemble des élus locaux et régionaux.

 

Thème de la conférence :

Production électrique : les centrales au gaz en question

La production électrique française va connaître de profondes mutations à l’horizon 2015 : développement des énergies renouvelables, fermeture de plusieurs centrales au charbon, mais aussi réorganisation des acteurs dans un contexte de libéralisation du marché de l’énergie.

 

Si la relance du nucléaire à Flamanville et Penly, ou la croissance du parc éolien, sont au centre des débats, ils ne doivent pas occulter une autre évolution très importante, à savoir le développement sans précédent de centrales dites à cycle combiné au gaz (CCG).

 

Ø      La France a aujourd’hui autorisé la mise en service de treize centrales thermiques au gaz, deux autres pourraient suivre cette année ;

 

Ø      La production d’électricité à partir du gaz naturel est celle qui connaît aujourd’hui le plus fort développement, devant l’éolien ;

 

Ø      L’ensemble des centrales au gaz déjà autorisées par les pouvoirs publics développera en 2014 une puissance équivalente à 4 nouveaux réacteurs EPR.

 

Si le gaz naturel est reconnu comme étant une source d’énergie plus propre que le charbon ou le fioul, il n’en reste pas moins une énergie fossile, c’est-à-dire émettrice de gaz à effet de serre et non renouvelable.

 

En juillet 2009, le Ministère de l’Ecologie a rendu publique sa nouvelle Programmation Pluriannuelle des Investissements (PPI), établissant les objectifs nationaux en matière de production électrique.

Simultanément, le Réseau de Transport de l’Electricité (RTE), chargé d’anticiper la demande en consommation et d’assurer la sécurité de l’approvisionnement électrique, a publié son dernier Bilan Prévisionnel pour la période 2009-2014.

Par ailleurs, les pouvoirs publics étudient actuellement l’opportunité de construire deux nouvelles centrales supplémentaires à l’horizon 2013, à la demande de l’opérateur privé Direct Energie. 
 

La forte inquiétude suscitée par ces projets justifie qu’un véritable débat national soit ouvert sur la régulation de la production électrique à partir d’énergies fossiles.


A la demande de la société civile, le bureau d’études indépendant Horizons, vient de livrer la première étude critique de ces publications, structurantes pour la production électrique française, et analyse les raisons, et les conséquences prévisibles du déploiement de centrales au gaz sur le système électrique français.



Venez nombreux pour une VRAIE information,

mais vous n'aurez ni petits cadeaux ni petits jeux à l'entrée !!!!



L ' ADPSE EST LÀ POUR VOUS INFORMER, POUR SAUVEGARDER NOTRE ENVIRONNEMENT ET NOTRE SANTÉ...





Publié dans Les actions

Commenter cet article

Jean ClaudeM 05/11/2009 09:57


Bonjour,

Une question :

La question est aussi de savoir si  les accords de Kyoto seront respectés par la France concernant les  rejets de CO² dans l'atmosphère? Quelle doit être la réduction des rejets de
CO² pour la France?


Pour information.

Je me permets de vous communiquer le site concernant une forte opposition à la construction d'une centrale au gaz en Suisse, ceci, au dessus du lac Léman.

Le problème ne se pose donc pas uniquement dans notre région, voire le pays. 

Une raison de plus pour se montrer à la hauteur et de s'opposer à cette construction.

Argent et pouvoir quand vous nous tenez........

 
http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/valais/recours-ecologistes-contre-la-centrale-a-gaz-de-chavalon_9-168097

 

Recours écologistes contre la centrale à gaz de Chavalon


15 octobre 2009 - Nicolas Maury  -  Il y a 1 commentaire


Agissant de concert, Pro Natura et le WWF contestent la légalité de l’autorisation de construire accordée en septembre par Vouvry. Greenpeace saisit aussi le Conseil d’Etat.