ALERTE : Citoyens de Sarralbe, de Grundviller, de Loupershouse, de Farschviller!

Publié le par ADPSE

Est ce que les citoyens de Sarralbe ou de Grundviller, Loupershouse, Farschviller, en fonction du choix retenu par Direct Energie et la Casc, savent ce qui se trame dans leur dos et sous leurs pieds? =>Une ligne souterraine de 400 KV?


Lisez ce compte rendu de notre journal local : le RL du 3 Mars 2010 ….


Le conseil municipal de Sarralbe nous apprend qu'une étude sur la construction d'une ligne souterraine de 400KV reliant une des deux unités du projet cycle combiné Hambregie à la ligne éléctrique Marlenheim Hambregie est en cours.
0303B

et information gravissime :

0303A

[lire tout l'article du journal]


Pour celles et ceux qui veulent s'informer davantage :



Citoyens, qu 'en pensez vous?

Publié dans La vérité avant tout

Commenter cet article

Jean-Paul 04/03/2010 16:02


Ils veulent peu-être forcer la main en disant : une étude sur la pollution de l'air a été faite à Willerwald ( on n'a aucun résultat), une étude est faite pour enfouir les lignes et des ou au
moins une association(s) et des commerçants de Hambach ont été contactés par Direct énergie.


ADPSE 04/03/2010 17:18


Qui sont ces commerçants qui ont été contactés? Envoyez nous cela à notre adresse mel : centralehambachnon@gmail.com.
Cela restera confidentiel, si vous le demandez.
ADPSE


Alban 04/03/2010 12:52


Voila ce que j'en pense :

Il faut arrêter le désastre!!!

ON N'EN VEUT PAS DE CETTE CENTRALE qu'ils arrêtent leur entêtement  absolu!
 


ADPSE 04/03/2010 17:15


Exact. Il faudra donc voter en conséquence...


François 04/03/2010 08:59


A la question "citoyens qu'en pensez-vous?" je réponds qu' apparemment on agit comme si on était sûr que la centrale allait se construire. La décision est sûrement déjà prise en haut lieu: il faut
donc passer à la vitesse supérieure!
Il y a peut-être des recours en justice possibles (prendre un avocat ) pour non respect des procédures, saisir la cour européenne,
etc...
Il faudrait aussi informer les médias nationaux (presse, télévisions). "Le Canard enchaîné" , normalement pas sous influence des politiques, devrait sûrement relayer un tel scandale.
François