Dans les DNA : le "scénario Negawatt" : Un plaidoyer pour une énergie sobre, efficace, renouvelable et surtout des CREATIONS D' EMPLOIS

Publié le par ADPSE

 

Le scénario Négawatt

 

 

            Europe Ecologie a donné une conférence à la salle polyvalente de Herbitzheim afin de présenter le « scénario Négawatt. » Un plaidoyer pour une énergie sobre, efficace, renouvelable.

 

            Michel Bachellerie et Marie-Madeleine Braud, du parti des Verts, ont présenté des propositions et des mesures concrètes élaborées par un groupe de 110 experts indépendants.

 

Répondre aux besoins d’énergie sans épuiser la planète

 

Ceux-ci se fondent sur des faits établis et prouvés par l’expérience et ne prennent en compte que des technologies  actuellement disponibles.                                                                                Selon EDF, l’électro-nucléaire représente en 2008 76,17%, l’hydraulique 12,38%, l’éolien 1%, la biomasse 0,78%, le fossile (gaz, pétrole, charbon) 9,67%.

            Le manifeste d’Europe Ecologie prévoit de faire appel à des sources d’énergie renouvelables, décentralisées qui ont un faible impact sur l’environnement et qui permettent de répondre durablement aux besoins d’énergie sans épuiser la planète. Diverses mesures sont préconisées : fermeture rapide des centrales thermiques actuelles fortement émettrices de gaz à effet de serre, fermeture progressive des centrales nucléaires existantes vers 2040, développement de l’éolien, du photovoltaïque, de la biomasse, de la géothermie, de l’électricité cogénérée, de l’énergie marine, de petites centrales hydrauliques, doublement du transport en commun, du rail, des voies fluviales.                                                                                 
Si ces techniques, parfaitement connues et maîtrisées, étaient mises en application, on parviendrait en 2050 à 80% d’énergies renouvelables, 20% d’énergies fossiles et on n’aurait plus recours au nucléaire.

Ce scénario,  économiquement bénéfique, serait une opportunité de développement pour les PME et les PMI. Il serait aussi socialement positif puisqu’il permettrait la création d’emplois à temps plein, non délocalisables.

.

 

 


 

            Article dans les DNA

Commenter cet article

Knoethig Jean-Paul 29/09/2009 21:53


Avez-vous regardé le 19/20 sur FR3 de ce soir?
M. Christian Gérondeau, auteur de "Ecologie, la grande arnaque" et de "CO2: un mythe planétaire". Il dit lors de ce journal: " La France produit trop d'électricité. En 2008, elle
en a importé pendant 6 jours et exporté pendant 359 jours"
Je ne sais pas comment enregistrer le journal sur internet, mais il est visible pendant 3 ou 4 jours.