L'entêtement de la CASC est sans limites! NOUS NE VOULONS PAS DE VOTRE POLLUTION SUPPLEMENTAIRE : il y a d'autres solutions : LES ENERGIES RENOUVELABLES. Un article du GECNAL

Publié le par ADPSE

 L'entêtement de la CASC est sans limites! NOUS NE VOULONS PAS DE VOTRE POLLUTION SUPPLEMENTAIRE : NOUS SOMMES DEJA EN OVERDOSE DE POLLUTION ! VOTRE RL A PUBLIE CE 26 JUILLET UN ARTICLE concernant le GECNAL et les énergies renouvelables : Un exemple à mediter et à suivre par la CASC et son Député Maire Celeste Lett

Aujourd'hui dimanche 26 juillet 2009 le Groupement d'étude et de conservation de la nature en Lorraine nous apporte son soutien contre la centrale (voir article du RL). Il pense comme beaucoup d'autres que construire une centrale au gaz constitue une nouvelle dépendance alors que la France vise l'indépendance énergétique. C'est un recul et le contraire du développement durable. Le GECNAL pense que la maitrise de l'énergie passe aussi par une politique d'économie d'énergie et une valorisation des surfaces industrielles existantes par l'installation de panneaux solaires sur les toits.La Lorraine ne doit pas concentrer la production d'énergie et les nuisances qui vont avec. Chaque pays et chaque région doit viser à produire  et à consommer sa propre énergie dans le cadre du développement durable.

Nos élus mènent une politique d'arrière garde, ancienne et largement dépassée, alors que nos voisins alsaciens et allemands ont plusieurs longueurs d'avance.
Avec tous les éléments qui ont été apportés au dossier, il me semble que la seule motivation qui pousse nos élus à faire le forcing ne peut être que "l'ARGENT".
Notre santé passe avant tout.
J'espère que la raison et le bon sens l'emporteront, que cette centrale ne se construira ni à Hambach, ni ailleurs....

transmis par un membre de L'ADPSE, Merci à Francis

Commenter cet article