Quelques premiers échos de la Manifestation du 10 juillet 2009...

Publié le par ADPSE



Plus de 1200 personnes se sont dirigées de la Gare de Sarreguemines vers la Sous Préfecture de Sarreguemines.
Une délégation a remis à Madame la Sous Préfète
  • les signatures de 82 médecins et spécialistes, dont 8 pneumologues,
  • Les 1086 pétitions validées  jusqu'au Jeudi 9 octobre 2009 14 heures à partir du blog ; des pétitions ont également été transmises à Monsieur le Commissaire Enquêteur et à Madame la Sous Préfète,
  • il a été demandé qu'au nom du principe de précaution, la centrale ne se fasse pas, en insistant sur le fait qu'il n'y aurait pas de pollution, mais une surpollution.
autre info : 
Ce matin samedi 11 juillet, le conseil municipal de Hambach a été convoqué à 10h. Apparemment ils font venir deux toxicologues de Paris.

Continuons à défendre notre santé : notre région, la plus polluée de France ne peut pas accepter une pollution supplémentaire! Sauvons nos vies et celles de nos enfants!
  • continuons à signer le blog numérique,
  • continuons à participer aux réunions du collectif ADPSE,

Publié dans Les résultats

Commenter cet article

martine 13/07/2009 10:55

nous sommes avec vous contre cette centrale qui veut aussi nous polluee l air nous avons assez de pollution la nature ne veut plusde sa elle se venge avec des tempetes et des inodations partout en france apres les gens pleure qui on tous perdu mais c ertait la veule quil ne vienne pas pleure quand la planette se venge au moi d aout nous somme dans les vosges donnez nous votre adresse on ira signer votre pitition venez nous aider et on ira aussi vous aider bonne chasse

schmitt jean-luc 11/07/2009 23:29

Je constate que de nombreuses contradictions ont été relevées dans les quatre classeurs fournis par Direct Energie, ainsi que des erreurs et des données inexactes. L’erreur la plus importante je pense étant celle du rendement de 57% sur lequel tous les calculs ont été faits. En effet, si j’ai bien compris, il fallait tenir compte d’un rendement net d’environ 39%. Ce qui change tout.
Toutes les données issues de ce rendement sont donc erronées.
 A mon avis, pour passer tranquillement tous les obstacles administratifs, Direct Energie s’est contenté d’arranger les chiffres afin qu’ils soient en phase avec les normes en vigueur.
 A ce jour, aucun organisme public n’a vérifié la véracité et la cohérence des données  transmises par Direct Energie. Des études ont été confiées à des cabinets privés « soit disant indépendants. »
De plus en plus j’ai l’impression que Direct Energie s’est servi d’un dossier type sans le modifier, ni l’adapter au projet d’implantation actuel. Ce dossier est bâclé, incomplet et comporte de nombreuses lacunes et données erronées.
.
 
Même si les normes concernant la pollution sont respectées individuellement par chaque entité sur le site de Hambach, la raison, par application du principe de précaution, doit en  interdire l’addition.
 
Finalement, tout le dossier repose sur une manipulation de masse, sur des mensonges et des données erronées. De ce fait la confiance n’est plus de mise et la population ne souhaite même plus avoir de réponses aux nombreuses questions posées. Elle a acquis l’intime conviction, oui l’intime conviction que cette centrale au gaz est néfaste pour leur santé, leur environnement. Elle demande que le principe de précaution soit appliqué et que le projet soit purement et simplement interdit.