Des médecins spécialistes montent au front! ils cosignent...

Publié le

A propos des  problèmes respiratoires engendrés par la pollution  : des pneumologues cosignent : Docteurs J.M. BECKER, C. FLORSCH, O. SCHNELLER, J.C. WISSLER

 Pourtant Monsieur le Député Maire Lett disait dans le RL du mardi 3O juin 2009, je cite : "Un médecin s'est permis de faire peur aux gens. il joue sur la corde sensible. C'est de la manipulation. on cloue au pilori une entreprise qui est soumise à tous les contrôles" :

voici une réponse de plusieurs spécialistes!

La pollution atmosphérique a un impact direct sur la mortalité même lorsque les valeurs limites de concentration des polluants sont respectées. Or la Lorraine (notamment Moselle et Meurthe et Moselle) a déjà un taux de mortalité supérieur à la moyenne nationale en raison certes du tabagisme, mais également des expositions professionnelles et industrielles.

Les polluants que sont le dioxyde de soufre (SO2), le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone ou l’oxyde de carbone aggravent incontestablement les affections respiratoires préexistantes (asthme, bronchite chronique…) voire en provoquent, en cas d’exposition chronique ; les sujets fragilisés que sont les enfants et les personnes âgées sont particulièrement concernés.

Toutes ces substances sont présentes dans la fumée du tabac et ont un rôle irritant démontré sur les muqueuses respiratoires.

De plus le CO a un effet néfaste chez les insuffisants cardiaques. Enfin , les tours réfrigérantes sont bien connues pour être responsables d’épidémies de légionellose.

 

Publié dans La vérité avant tout

Commenter cet article

mafate 03/07/2009 18:48

Opposante à la création de la centrale à Hambach, je me suis donnée le mal d'écouter la conférence de presse sur Mosaïk. Les explications du Président de la CASC auraient suffi. L'intervention du député, c'en était de trop : attaques personnelles, autosatisfaction ; mépris face aux adultes responsables que nous sommes en nous traitant de "manipulés" (une campagne électorale, ce n'est pas de la "manipulation" ?) Vos multiples répétitions et vos explications dénuées de sens ont donné de vous, l'image d'un "agité" très (peu) sûr de lui, d'un piètre orateur et d'un mauvais comédien. En cette fin d'année scolaire, sur le bulletin j'inscrirais : " N'a pas convaincu, a beaucoup de progrès à faire". P.S. : ne méprisez pas les autres, celà ne rend que plus méprisable. 

ADPSE 04/07/2009 01:18


Merci pour votre commantaire. Lors de notre entrevue à la CASC du 25 juin, 'il' a été trés agressif envers pluiseurs représentants. Idem à  la radio et dans les journaux.